Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

2500 Boulevard de l'Université
Sherbrooke, QC, J1K 0A5
Canada

Équipe

Membres

Sophie Audette-Chapdelaine

Cofondatrice du Laboratoire, Sophie est actuellement étudiante au doctorat en droit à l’Université de Sherbrooke. Anthropologue et juriste, elle est diplômée en droit (Université McGill 2002-2006) et en anthropologie (Université McGill 2003-2006, Université Laval 2010-2012). Ses travaux portent notamment sur la maternité, la périnatalité, les modes alternatifs d'apprentissage des enfants et la santé. Elle s'intéresse également aux approches anthropologiques, théoriques et méthodologiques en droit, ainsi qu'à la création d'espaces collaboratifs et multidisciplinaires facilitant le libre partage et la co-construction de connaissances.

Marie-Claude Desjardins

Marie-Claude est professeure à la Faculté de droit de l'Université de Sherbrooke depuis 2011. Sa thèse de doctorat, réalisée en cotutelle à l’Université Laval et à l’Université de Bordeaux, se consacrait à l’analyse de la certification du commerce équitable depuis une perspective juridique. Ses recherches doctorales l'ont amenée à étudier les normes sociales et environnementales dans des vignobles certifiés équitables au Chili, en Afrique du Sud et en Argentine. Elle s’intéresse principalement aux certifications d’origine privée, à la responsabilité sociale et environnementale des entreprises, au droit de la consommation, au droit international du travail et à l’accès à la justice.

Véronique Fortin

_4081398[1].png

Véronique est professeure à la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke.  En 2015, elle a complété un doctorat en criminologie, droit et société à University of California, Irvine.  Sa thèse, Taking the Law to the Streets: Legal and Spatial Tactics Deployed in Public Spaces to Control Protesters and the Homeless in Montreal, portait sur la mobilisation du droit municipal comme outil de contrôle des populations marginalisées à Montréal. Son approche ethnographique l’a amenée à travailler étroitement avec des personnes en situation d’itinérance et des manifestant-e-s ayant reçu des constats d’infraction pour leur occupation de l’espace public à Montréal. Ses travaux portent principalement sur la criminalisation des personnes marginalisées, le contrôle pénal de l’espace public et l’ethnographie en droit.

Diego Machado

Diego est un avocat originaire de la Colombie, diplômé de la maitrise en droit International et politique appliquée de l’Université de Sherbrooke. Il a poursuivi ses études de type recherche à la maitrise en droit de la même Université. Dans son projet de recherche, il s’intéresse au rôle du droit et des États-nations comme instrument de légitimation de l’hégémonique du capital, notamment, dans le cas de la politique minière canadienne en Amérique latine. Ses champs d’intérêt comprennent également le droit international, les théories critiques du droit, la théorie politique, la pensée philosophique post-moderne, l’anthropologie et la sociologie juridique.

Finn Makela

Finn est membre du Barreau du Québec depuis 2005 et professeur à la Faculté de droit de l'Université de Sherbrooke depuis 2009. Il était directeur des programmes de common law et droit transnational de 2010 à 2014. Avant de se joindre à la Faculté de droit de l'Université de Sherbrooke, il a pratiqué le droit pendant plusieurs années au sein d'un cabinet à Montréal, où il œuvrait notamment dans les domaines du droit du travail et de l'emploi, du droit administratif et des droits de la personne. En plus de représenter des individus et des syndicats devant les tribunaux, il agissait comme formateur auprès de plusieurs centrales syndicales.

 

Hélène Mayrand

Cofondatrice du Laboratoire et professeure en droit à l'Université de Sherbrooke, Hélène se concentre sur la question de la protection environnementale de l’Arctique dans le contexte des changements climatiques. Développant une approche critique du droit international, elle s'intéresse aux limites et possibilités qu’offre le droit pour protéger l’environnement arctique, en particulier en ce qui a trait aux activités pétrolières et gazières, au transport maritime, aux droits des peuples autochtones et à la biodiversité. Hélène s’intéresse également au développement de théories critiques en droit, à la relation entre droit et politique, et plus précisément à la légitimité du droit, la primauté du droit et la relation de réciprocité que l’État doit maintenir avec ses citoyens.

Derek McKee

Derek est professeur et directeur des programmes en common law et droit transnational à la Faculté de Droit de l'Université de Sherbrooke. Sa recherche porte principalement sur le droit administratif ainsi que les aspects transnationaux de la règlementation interne. Il a complété sa thèse de doctorat, « Internationalism and Global Governance in Canadian Public Law » à la Faculté de Droit, Université de Toronto. Il a obtenu ses baccalauréats en common law et en droit civil de Université McGill. Il détient un baccalauréat en Arts visuels et Anthropologie sociale de l'Université Harvard. Il a travaillé comme auxiliaire juridique auprès de la juge en chef Beverley McLachlin de la Cour suprême du Canada en 2006-07.

Pierre Pariseau-Legault

Pierre est professeur à l'Université du Québec en Outaouais. Diplômé de l'Université de Sherbrooke (baccalauréat en sciences infirmières, maîtrise en droit et politiques de la santé), il complète actuellement son doctorat en sciences infirmières à l'Université d'Ottawa. Ses intérêts de recherche ciblent les interactions entre les domaines du droit et de la psychiatrie, plus précisément l'étude des processus de marginalisation et d'exclusion sociale. Ses travaux de recherche explorent les questions de la construction identitaire et de l'auto-détermination en contexte de handicap et de maladie mentale, ainsi que l'influence du droit sur la légitimation des interventions de santé.

Benoit Péloquin

Benoit est étudiant à la maîtrise-recherche en droit à l’Université de Sherbrooke. Ses champs d’intérêt sont, entre autres, les théories générales du droit, la philosophie du droit ainsi que les questions de normativité et de réflexivité dans l’ordre juridique. Dans le cadre de ses recherches, il s’intéresse notamment à la question de la résistance en droit et, en particulier, à la désobéissance civile dans le contexte du conflit étudiant de 2012 et des soulèvements sociaux actuels.

 

Alexandra Popovici

2015-jan-alex-popovici-275x275-3025-2.jpg

Alexandra est professeure à la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke. Elle s’intéresse aux institutions fondamentales du droit privé dans une perspective critique et comparée. Titulaire d’un double diplôme en droit civil et common law de la Faculté de droit de McGill, d’une maîtrise et d’un doctorat en droit privé de l’Université Laval, Alexandra détient également un baccalauréat en littérature comparée et en cinéma de l’Université de Montréal. Membre du Barreau du Québec depuis 2009, elle a été avocate-recherchiste à la Cour d’appel du Québec de 2008 à 2010 après avoir été directrice adjointe du Centre Paul-André Crépeau de droit privé et comparé de 2007 à 2008. Ses travaux actuels portent sur la fonction sociale du droit privé et touchent essentiellement la notion de pouvoir et de nouvelles manières de détenir des biens.

Sabrina Tremblay-Huet

Photo Sabrina.jpg

Cofondatrice du Laboratoire, Sabrina est candidate au doctorat en droit à l'Université de Sherbrooke (LL.D.). Elle détient une maîtrise en droit international (LL.M.) de l'Université du Québec à Montréal (UQAM), ainsi qu'un baccalauréat en relations internationales et droit international (B.A.) de la même université. Ses intérêts de recherche sont principalement les théories critiques en droit, le droit international des droits humains (particulièrement dans le contexte inter-américain), le droit du tourisme, le courant "droit et littérature", ainsi que le droit animal. Ses recherches de thèse portent sur le droit international et national applicable au tourisme en formule tout-inclus dans les Caraïbes, selon un angle d'analyse lié aux Third World Approaches to International Law (TWAIL).

 

Membres associés

Mathieu Devinat

Nicholas Thiffault