Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

2500 Boulevard de l'Université
Sherbrooke, QC, J1K 0A5
Canada

Citer le témoignage en justice : tradition orale autochtone et esthétique du droit de la preuve

Calendrier

Calendrier de nos ateliers et séminaires

Back to All Events

Citer le témoignage en justice : tradition orale autochtone et esthétique du droit de la preuve

Mercredi le 23 janvier 2019, de 11h45 à 13h, au local A7-235 

Cet atelier sera présenté par M. René Lemieux, professeur adjoint au Département des lettres et communications de l’Université de Sherbrooke, membre du Groupe de recherche en études littéraires et culturelles comparées au Canada et au Québec (VERSUS) et du Centre interuniversitaire d'études et de recherches autochtones (CIÉRA).

La « preuve orale » dans les causes de revendications territoriales autochtones est un sujet qui reçoit un intérêt croissant depuis Delgamuukw (1997). La communication proposera une approche philosophique de l’admissibilité de la tradition orale autochtone comme preuve, et ce, à partir du concept derridien de « citationnalité ». Qu’arrive-t-il lorsque le droit cite un témoignage autochtone? Quelles transformations la parole subit-elle? En prenant pour modèle le débat en histoire de l’art entre Claude Lanzmann et Georges Didi-Huberman sur les photographies des Sonderkommandos, il s’agira dans cette communication de constater les limites esthétiques du « droit de la preuve orale » en contexte autochtone. On découvrira alors que la distinction entre l’écriture et l’oralité importe moins que celle entre le témoignage et la preuve, cette dernière distinction relevant trop souvent d’un impensé. En définitive, il s’agira de repenser les conditions de possibilité du droit comme langage en situation hospitalière.