Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

2500 Boulevard de l'Université
Sherbrooke, QC, J1K 0A5
Canada

Mieux comprendre les régimes de retraite à l'aide de la théorie économique de l'agence - Atelier

Calendrier

Mieux comprendre les régimes de retraite à l'aide de la théorie économique de l'agence - Atelier

Patrick Mignault, professeur adjoint à la faculté de droit de l'Université de Sherbrooke, animera cet atelier.

Issue de la théorie contractuelle de l’organisation, la théorie de l’agence a été utilisée pour analyser les relations entre les parties prenantes au sein de différentes formes juridiques d’organisation : grandes sociétés publiques, sociétés de professionnelles, mutuelles financières, organismes sans but lucratif, etc. Le professeur Mignault exposera de quelle façon la théorie économique de l’agence peut également s’appliquer aux régimes complémentaires de retraite et expliquer les fondements de certains conflits que soulève leur administration par un comité de retraite. Le régime de retraite sera présenté comme un réseau de contrats dominé par une relation d’agence tripartite où l’employeur, les participants et les bénéficiaires confient à un comité de retraite la gestion du régime de retraite. Selon les types de régimes, cette relation d’agence soulève des problèmes de partage des risques et de surveillance.

Endroit : Faculté de droit, Université de Sherbrooke, A7-235.

Textes théoriques fondamentaux (en théorie de l’agence) :

Micheal C. JENSEN et William H. MECKLING, “Theory of the Firm: Managerial Behavior, Agency Costs and Ownership Structure”, (1976) 3(4) Journal of Financial Economics 305.

Eugene F. FAMA et Micheal C. JENSEN, "Separation of Ownership and Control", (1983) 26(2) Journal of Law and Economics 301.

Article personnel en lien avec la présentation:

Patrick MIGNAULT, « Une théorie de l’agence des régimes complémentaires de retraite », (2016) 62(1) Revue de droit de McGill, p. 111-156.