Contact Us

Use the form on the right to contact us.

You can edit the text in this area, and change where the contact form on the right submits to, by entering edit mode using the modes on the bottom right. 

2500 Boulevard de l'Université
Sherbrooke, QC, J1K 0A5
Canada

Atelier théorique de la recherche

Calendrier

Atelier théorique de la recherche

Mercredi le 27 avril, de 11h45 à 13h00

Louise Lalonde, professeure titulaire à la Faculté de droit de l'Université de Sherbrooke animera une discussion autour du thème « L’interdisciplinarité comme « contextes »; la loupe ou les jumelles? ».

Divers contextes de la recherche juridique contemporaine semblent impulser et justifier la mobilisation d’approches interdisciplinaires par les juristes-chercheurs; phénomène de complexification du droit, avancées théoriques repoussant les frontières de la juridicité, puis, d’un point de vue pratique, conditions des financements subventionnés et transformations attendues du rôle des juristes. Un contexte d’appel à l’interdisciplinarité dans la recherche juridique contemporaine semble se dessiner et il paraît attrayant pour nombre de juristes.

Or, avant que de s’y aventurer, quelques clarifications s’imposent et plus encore peut-être, une réflexion sur les conditions de possibilité de cette approche nous semble devoir être amorcée ou reprise. De quelle interdisciplinarité parle-t-on, ou pourrait-on parler, en réponse à ces contextes d’appel? Quel(s) usage(s) convenir de l’interdisciplinarité, ou plus modestement d’autres disciplines, par la recherche juridique contemporaine ? Que présuppose cette relation interdisciplinaire avec le savoir des juristes?

Les voies de l’interdisciplinarité comme «contexte explicatif», «contexte ontologique» et «contexte épistémologique» doivent être réfléchies. Le regard de l’autre permet-il un double regard, une vision double et trouble, un tout nouveau regard en perspective, ou l’autre n’est-il que nous-même? L’interdisciplinarité comme contextes paraît être une voix intéressante à offrir aux juristes pour mieux parler du droit et ainsi répondre à ses impulsions contemporaines ; une voie de modulation de leur propre voix peut-être, plutôt qu’une autre voix ?

Lieu : Sherbrooke : A8-122 et Longueuil : L1-4688

Afin de vous préparer à cette réflexion collective, nous vous proposons la lecture de l'article suivant:

Bailleux, Antoine et François Ost, « Droit, contexte et interdisciplinarité : refondation d'une démarche » (2013) Revue interdisciplinaire d'études juridiques 70:1 25.